Dans un univers façonné par des dragons divins, ou moult races et magies se côtoient, venez prendre part a la grande fresque de cet univers (NC-18 pour les thèmes abordés)


Rakshasa, l'insatiable [TERMINÉE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Vagabond



Rakshasa
Ft Vreën from Azzura


Informations

Âge du personnage : Près de 3000 ans
Race du personnage : Démone
Sexe du personnage : Féminin
Classe du personnage : Mage d'illusion
Métier du personnage : Espionne
Votre groupe : Soldat
Votre allégeance : Desmosnius

Code du règlement : Validé par Ellês


Physique
La forme mortelle de Rakshasa est celle d’une belle jeune femme dans la mi vingtaine possédant de longs cheveux ondulés, couleur aile de corbeau. Ses yeux, si pâles que l’on ne saurait en déterminer la couleur exacte, peuvent se montrer chaleureux, mais ce n’est qu’une façade pour mieux duper les mortels. Avec son visage fin, ses pommettes hautes, ses lèvres pleines et de jolies courbes mettant en valeur sa silhouette élancée, Rakshasa a l’habitude d’attirer les regards des autres, ce qui ne fait que lui faciliter la vie.

Au-delà de son apparence, spécialement choisie pour séduire, la démone possède un magnétisme indéniable, ce qui fait d’elle une dangereuse créature. À l’image d’une plante carnivore, elle sait user de son charme pour attirer ses proies et les piéger dans son regard de glace, pour ensuite en faire ce qu’elle désire.

Rakshasa affectionne particulièrement les robes de bonne qualité qui s’accordent bien avec ses cheveux de jais et qui lui permettent de se faire passer pour une femme aisée parmi les mortels. Elle ne porte que peu de bijoux, préférant éviter les accoutrements encombrants et se contenter de la simplicité. Cela dit, il n’est pas rare de la voir porter son accessoire fétiche, soit un diadème à l’apparence d’un collier orné d’un saphir rectangulaire. Pour ce qui est du maquillage, elle a la main légère et ne porte qu’une petite quantité de mascara et d’eye liner noir.

Quant à sa forme démoniaque, Rakshasa a une apparence humanoïde avec de longs cheveux blonds, presque blancs, qui lui descendent au bas des fesses. Au sommet de son crâne se trouvent deux cornes dorées recourbées vers l’avant, qu’elle met en valeur en portant un fin bandeau de tête fait de deux lanières d’or tressées ensemble. Son front est orné d’une petite améthyste en forme de losange dont le violet étincelant se marie à celui de ses iris. Sous cette forme, Rakshasa préfère porter des tenues plutôt légères, n’ayant aucune gêne à dévoiler quelques parcelles de sa peau. Son accessoire de prédilection est composé de dix griffes métalliques dorées très effilées qu’elle porte à chacun de ses doigts, et qui font également office d’armes secondaires.

À force de passer du temps en compagnie des mortels, la démone a fini par développer certaines de leurs habitudes et de leurs tics, notamment le fait de se mordiller la lèvre inférieure lorsqu’elle réfléchit intensément.


Caractère
Rakshasa est une démone très manipulatrice qui n’hésite pas à se servir des autres pour obtenir ce qu’elle veut. Elle connait ses atouts et sait les utiliser pour que les gens lui donnent exactement ce qu’elle leur demande. Pour ce faire, elle use volontiers de ses pouvoirs d’illusion pour mieux tromper ses opposants. Après bientôt trois millénaires à travailler pour les rendre plus puissants, elle est désormais plutôt douée pour créer des artifices de toutes sortes. C’est sans compter son esprit aiguisé qui lui permet de manier les mots avec une efficacité redoutable. Elle ne se soucie guère des autres, n’ayant aucune réelle attache parmi ses semblables, hormis son allégeance à Desmosnius. Ainsi, elle n’a aucun scrupule à tuer ceux qui se dressent sur sa route, bien qu’elle soit plutôt portée à régler les conflits par la ruse et la manipulation, ne voyant pas l’intérêt de se salir les mains sans raison.

Par-dessus tout, Rakshasa possède une curiosité insatiable, notamment en ce qui concerne les mortels. Elle les trouve tout simplement fascinants et ne se lasse pas de les observer pour essayer de comprendre leur comportement. Ils peuvent être si impulsifs, et si stupides, qu’elle ne peut que s’amuser à les regarder s’autodétruire. Elle était présente dans la majorité des conflits qui ont déchiré le monde, soit en y participant activement ou à titre de simple spectatrice, se régalant des réactions des mortels face au désespoir. La démone voue une adoration sans limite aux félins, surtout aux chats. Pour une raison qu’elle ignore, elle a une grande affinité avec ces créatures, qui l’adorent particulièrement. Elle a d’ailleurs adopté une magnifique chatte blanche avec des yeux vairons, l’un bleu et l’autre vert, qu’elle a nommée Megumi. À l’inverse, elle n’aime pas particulièrement les chiens, qu’elle trouve trop affectueux et collants à son goût. Comme les chats, elle tient à son indépendance et ne supporte pas de se sentir étouffée.

Pour l’instant, Rakshasa fait profil bas sur Memtis, profitant de sa grande quantité de dévotion pour y rester sans problème. Elle se plait à accomplir diverses missions d’espionnage et d’infiltration au profit de qui la demande, et surtout de qui a les moyens de la payer. Rakshasa aime le luxe et considère qu’elle serait stupide de ne pas profiter de tous les petits plaisirs que son métier lui permet de s’offrir. Elle se contente de se promener ici et là comme bon lui semble, tout en restant à la disposition de Desmosnius au cas où il aurait besoin d’elle pour une mission particulière. Elle attend avec impatience la prochaine tentative d’invasion des démons sur Memtis, profitant également de sa liberté pour récolter des informations qui pourraient être utiles à son maître.


Histoire
Rakshasa a été l’un des premiers démons créés par Desmosnius, qui l’a modelée à son image. Physiquement, elle ne lui ressemble pas du tout, mais elle possède un calme et une intelligence qui sont en tout point semblables à ceux du roi des enfers. Pour elle, il est ce qui se rapproche le plus de ce que les mortels appelleraient une figure paternelle. Certes, la notion de famille s’applique peu chez les démons, mais Desmosnius a toujours agi à titre de mentor pour Rakshasa, et il lui a transmis son sens de l’honneur qui est, somme toute, assez particulier pour un démon. Elle le respecte plus que quiconque et n’hésiterait pas à donner sa vie pour lui permettre de survivre.

Rakshasa a bien évidemment participé au premier conflit au côté de son vénéré maître : cinq cents ans de guerre durant lesquels elle s’est servie de sa magie pour aider à faire avancer l’armée des démons. Malheureusement pour eux, les dieux sont parvenus à déjouer leurs plans en scellant le pouvoir des esprits élémentaires en Memtis même. Ce coup de maître, combiné à l’élévation de la dryade Gaïa en tant que déesse toute puissante, a réduit à néant la tentative d’invasion des démons. Ces derniers furent alors envoyés sur Num et bloqués par le voile de protection créé par Gaïa. Cet échec cuisant a laissé Rakshasa furieuse et humiliée, mais elle était tout de même soulagée que Desmosnius s’en soit sorti sain et sauf.

Après de longues années d’attente et d’entraînement, elle accompagna de nouveau Desmosnius sur Memtis avec leur arme secrète : Sempti. Avec lui, les démons auraient facilement pu gagner la guerre, du moins s’il n’avait pas changé d’avis en les abandonnant pour l’amour d’une enfant ondine. Le premier réflexe de Rakshasa fut la colère. À cause de Sempti, Desmosnius et son armée avaient dû fuir la queue entre les jambes, ce qu’elle trouvait inadmissible. Elle aurait aimé en vouloir à Sempti pour sa trahison inexplicable, mais même Desmosnius ne pouvait s’y résoudre. Il disait comprendre le désir de son compagnon d’habiter sur Memtis, ce que la démone avait encore du mal à concevoir. Rakshasa s’efforça donc de comprendre les motivations du petit animal, et c’est ainsi que naquit sa grande fascination pour les mortels. Qu’avaient-ils donc de si spécial pour ainsi susciter l’intérêt de Sempti et Desmosnius ? Elle mourrait d’envie de le découvrir.

Plusieurs siècles s’écoulèrent ensuite, durant lesquels la démone en profita pour entraîner son corps et son esprit afin de devenir une arme redoutable. Sous sa forme mortelle, elle devint plus forte, plus agile, et ce dans le but d’être prête à remplir sa mission. En effet, Desmosnius avait de grands projets pour elle : il voulait qu’elle accumule suffisamment de dévotion afin de pouvoir rester sur Memtis sans être repérée. Ainsi, elle aurait l’occasion de développer des cultes démoniaques un peu partout pour faciliter une prochaine invasion. Il était donc nécessaire qu’elle soit capable de se fondre parmi les mortels tout en sachant se défendre sous sa forme humaine. Cette situation lui convenait parfaitement, elle qui avait développé une curiosité insatiable envers les habitants de Memtis. Elle pourrait les observer à sa guise tout en préparant en toute liberté le retour de son mentor sur la planète.

En l’an -550, Desmosnius fit une troisième tentative d’invasion sur Memtis, mais cette fois, il ne s’agissait que d’une manœuvre de diversion. Rakshasa profita de cet assaut pour passer de nombreux pactes avec des créatures possédant un grand potentiel magique. Elle accumula ainsi assez de dévotion pour passer un certain temps sur Memtis, ce qui lui permit de contribuer à implanter des cultes démoniaques un peu partout sur la planète. Plusieurs démons ont alors pu s’y établir en toute discrétion et, tous ensembles, ils ont lancé une attaque massive sur la bibliothèque de Khien, menée par Risa et Rakshasa. Bien que l’invasion n’ait pas fonctionné, ce raid a permis de rééquilibrer un peu les forces, en plus de permettre à la démone de s’intégrer tranquillement sur Memtis, alors que Desmosnius retournait sur Num.

Rakshasa passa les siècles suivants à travailler en tant qu’espionne, et occasionnellement comme mercenaire, ce qui lui donna l’occasion de beaucoup voyager. Ainsi, elle parvint à implanter plus profondément les cultes voués aux démons, surtout à Desmosnius. Tous deux avaient bien compris à quel point la dévotion était capitale pour accomplir leur objectif d’invasion. Ces nombreuses années permirent également à la démone de satisfaire sa curiosité grandissante à propos des Memtiens, et elle passa un temps phénoménal à les observer pour mieux les comprendre. Ayant amassé un bon pactole à force d’accomplir diverses missions, Rakshasa a pu acquérir plusieurs demeures, à travers le monde, notamment sur les continents du Nord et du Sud. Sa maison principale se trouve toutefois à Khïen, et elle y retourne souvent entre deux missions pour passer du temps avec sa chatte Megumi.

Quand Desmosnius revint de nouveau sur Memtis pour envahir Minos et Thélèbe, elle était encore une fois à ses côtés pour l’épauler. La puissance des démons ayant grandement augmenté depuis la dernière invasion, Rakshasa croyait que cette fois serait la bonne. C’était sans compter sur l’apparition d’une nouvelle espèce : les cherchâmes. Un duel aussi long qu’intense eut lieu entre le roi des enfers et Ithdris, le premier membre de cette race, et Desmosnius fut vaincu après une semaine. Bien que mal en point, il survécut à ce combat, et Rakshasa l’aida à se réfugier sur Num pour qu’il reprenne des forces. Elle resta avec lui un certain temps pour s’assurer qu’il s’en sortirait, puis elle retourna sur Memtis pour poursuivre sa mission.

Pour ce qui est du second conflit, Rakshasa ne s’en préoccupe guère. Elle se plaît bien à regarder les mortels s’entredéchirer pour des broutilles insignifiantes, mais elle ne participe pas aux hostilités. Si un quelconque intérêt se présentait à elle, elle pourrait bien se joindre à un des groupes concernés, ne serait-ce que pour s’amuser un peu, mais en attendant elle préférait rester neutre. Sa seule allégeance véritable était envers Desmosnius, et donc envers l’Originel, et elle était persuadée que cela ne changerait jamais.

Malgré les nombreux échecs des invasions démoniaques, Rakshasa savait que les démons finiraient par gagner du terrain sur la planète. Il ne pouvait en être autrement, car pour eux qui vivaient éternellement, le temps n’avait aucune importance. Ils n’abandonneraient jamais leur désir de gouverner Memtis, et même si cela devait prendre une éternité, ils y arriveraient. Et tant et aussi longtemps qu’elle vivra, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour voir ce jour arriver.


Et vous ?
Votre âge : 21 ans pour l'instant
Pourquoi ce forum ? : Parce que je voulais me remettre au rp et qu'on m'a gentiment invitée !
Un dernier mot Jean Pierre ? : Le chocolat, c'est la vie !

Voir le profil de l'utilisateur
Message par Rakshasa le Mer 23 Mai - 22:02
avatar
http://memtis.forumactif.com



Fiche validée

Ta fiche est validée, bienvenue chez les soldats vagabonds !

N'hésite pas à remplir les champs de ton profil pour que tes partenaires de RP aient facilement et plus rapidement accès à ces informations !

Tu peux aussi aller poster une demande de rp à cet endroit : http://memtis.forumactif.com/f37-demandes-de-rp

Amuse toi bien sur Memtis !
Voir le profil de l'utilisateur
Message par Ellës le Mar 5 Juin - 20:38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum