Dans un univers façonné par des dragons divins, ou moult races et magies se côtoient, venez prendre part a la grande fresque de cet univers (NC-18 pour les thèmes abordés)


Le pays de Fylog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
http://memtis.forumactif.com



Fylog

Parmi tous les pays que compte Memtis, le plus riche de chaos et d'histoire épique est sans conteste Fylog.

Au commencement de tout, lorsque les premières races arpentaient le monde et que les eyriens commençaient à s'élever, ce fut à Fylog que les eyriens fondèrent leur première société. De nombreuses peuplades avaient réussi à trouver un endroit où vivre sur ces terres généreuses aux multiples reliefs. Des nains avaient trouvé refuge dans les montagnes, les orques cohabitaient dans les grandes plaines, et les elfes avaient élu domicile dans la grande forêt du sud. Même après la toute première invasion démoniaque, rien n'arrivait à ébranler cet amas de petits villages et de fermes qui s'auto suffisait. C'était la première fois qu'un pays de Memtis arrivait à émerger avec une telle puissance et une telle organisation.

La réorganisation politique de Fylog commença néanmoins quelques temps avant la deuxième invasion démoniaque, dans les années -500. Les nains habitant les montagnes et n'étant que très peu en communication avec leurs homologues eyriens et orques, commençaient à commercer avec eux. L'arrivée des elfes venus de l'île de Llanowar qui voulait recommencer à fonder des nouvelles ville au nord avait également permis aux différentes espèces du pays à commencer à communiquer entre eux.

Au début, les eyriens qui peuplaient majoritairement les terres cultivables du pays n'y voyaient aucun inconvénient; c'était de nouveaux travailleurs et de nouveaux savoirs qui pouvaient s'ajouter et s'entremêler avec ce qu'il connaissait déjà. De plus ni les nains ni les elfes n'affichaient d'intentions agressives envers les autochtones.

Au moment de la deuxième invasion démoniaque, les choses se compliquèrent. À cause de l'attaque organisée par les engeances des ténèbres sur Khien, un pays d'un continent voisin, rendit prévisible la prochaine attaque des démons : Fylog. Ce fut au milieu de multiples combats que les alliances commencèrent à se former. A l'époque, les eyriens, les orques et les elfes s'étaient unis sous une même bannière pour faire front commun. Suite à cette guerre les nains déjà peu présents sur le pays s'exilèrent pour beaucoup vers l'est. Avec la fondation de la Ville de Vilseraie au sud par les elfes et de les nouvelles richesses qu'apportaient les colonies en Andésia, tout indiquait que ce pays était destiné à un grand avenir. Seulement ce que les eyriens ou encore les elfes n'avaient pas prévu c'étaient l'arrivée des humains.

Si les derniers-nés d' Ugin, l'un des dragons divins, étaient apparus en même temps que les eyriens ou les elfes, ces derniers vivaient principalement sur le grand continent de l'Ouest ou encore dans les îles du Nord. Ce n'est qu'aux alentour de l'an -300 qu'ils commencèrent à immigrer en direction de Fylog. Les hommes étaient des voisins bien moins sympathiques que ce qu'ils avaient connu précédemment. Avares, prétentieux, avides de pouvoir… ils commencèrent alors à empiéter sur les territoires eyriens et orques principalement. Les elfes ne voulant pas se mêler de ce conflit choisirent alors de se retirer dans leur forêt et de laisser leurs voisins gérer leurs problèmes seuls. Après avoir chassé les orques sans grand mal afin de s'approprier leur ressources, rapidement ce fut presque toute la population eyrienne qui se retrouve enfermée, chassée et obligée de se retirer dans les terres du Clos pour pouvoir vivre en paix.

C'est à ce moment que les nains décidèrent de s'élever d'une même voix afin de répondre à l'imprudence et à l'arrogance des hommes. Ils fondèrent alors le royaume d'Erob dans les montagnes et afin de leur répondre, les hommes fondèrent eux le royaume de Gor sur les plaines eyriennes. Seulement, non contents de simplement s'exiler en terres inhospitalières, les eyriens fondèrent également leur propre royaume clanique au sein du clos, une région enneigée et désertique où seuls leurs attributs animaux leur permettaient de survivre. Ce fut le début de l'ère des grands royaumes, qui débuta en l'an -304.

Une première guerre froide vit le jour où chaque royaume arrivait néanmoins à coexister jusqu’à ce que tout s’emballe et que par le truchement des alliances un énorme conflit éclate connu sous La Guerre des Alliances. Néanmoins, la troisième invasion démoniaque, unit à nouveau le pays, de sorte que, après une vingtaine année de massacres plus violents que les autres, il fut décidé de créer une zone démilitarisée nommée La Jetée au centre du pays afin d’avoir un lieu incarnant le statu quo entre les pays et un semblant de coopération.

Pendant près de 200 ans une relative paix se mit alors en place. La seule chose qui faisait encore grincer des dents la majorité des habitants du pays, c'était l'esclavagisme intensif auquel Gor s'adonnait et auquel la Jetée participait pour s'enrichir. Les eyriens, les elfes, ou encore toute race qu'ils considéraient comme inférieure se retrouvait boulet au pied, entre les mains de goréens ou envoyés par bateaux dans d'autres pays. Néanmoins, désireux de ne pas interférer dans les affaires des autres royaumes pour ne pas revenir à un nouveau conflit sanglant, les autres royaumes fermèrent les yeux jusqu'à ce qu'un événement précipite le début d'une guerre sans précédent dans ce pays.

En effet, Gor décida de brûler entièrement la forêt des elfes qui existait au nord du pays pour les débusquer et les réduire en esclavage. Si la majorité de la société elfique se trouvait encore au sud, ce n'était pas moins de quelques milliers de concitoyens elfes qui avaient péri dans les incendies. Les elfes prirent alors la décision d'attaquer le royaume de Gor. Guerre à laquelle les nains décidèrent de participer. Cependant, il fut impossible de déloger Gor de sa place dominante. Étant maintenant armée de cavaliers griffons prêts à fondre sur la moindre troupe terrestre qui s'approcherait de ses bastions, le royaume de Gor avait un avantage certain sur ses assaillants. Dans l'impossibilité de pouvoir continuer plus loin cette guerre, ce fut en 255 qu'un traité de paix fut signé au grand dam de tout ce qui luttait contre l'esclavage. Gor avait l'autorisation de continuer ses basses besognes tant qu'ils restaient au nord.

Un espoir subsista néanmoins en 361, quand après des mois de révolte les eyriens réussirent à se libérer et à fonder une autarcie dans les marais qu'exploitaient Gor. Ce fut la fondation du nouveau royaume séparatiste de Swam. La fondation de ce nouvel État qui fut reconnu et par les elfes et par les nains, ce qui lui donna alors toute légitimité d'exister, remit la balance des alliances politiques à zéro. Le clos qui s'était tenu éloigner de toutes les affaires politiques et militaires du pays commençaient de plus en plus à mettre son grain de sel dans des affaires qui auparavant ne les concernaient pas, et principalement en soutenant Gor. Les tensions ne firent que monter inlassablement jusqu'au moment où la Guerre du Nord se déclara en l'an 552.

Géographie et politique

- Le Royaume de Gor s’étend sur toute l’étendue nord du fleuve Eneris. Il est constituée majoritairement de plaines, même si il y a des restes de l’ancienne forêt elfe à l’Ouest. Gor est dirigé par la famille Kryos. Le roi, Gardan Kryos, a engagé un règne basé sur le renforcement de l’armée. Tout en continuant l’un des principes fondamentaux de Gor : L’esclavagisme des faibles et des autres espèces pour le bien des nobles et des guerriers. A Gor on trouve par ailleurs des Griffons, que les goréens domestiquent. Les Monteur de Griffons sont nommés les Chevaliers célestes. Gor est depuis récemment de confession ashiste, le principal dieu prié étant Ugin.

- Le Royaume de Swam était auparavant une partie du pays de Gor. Les esclaves Eyriens étant envoyés là bas pour cultiver les marais. Mais une révolution des esclaves aidé par le royaume d’Erob permit aux esclaves Eyriens de se libérer et de vivre dans un royaume où ils étaient libres. Swam est dirigé par un conseil de 12 membres nommés démocratiquement qui votent eux-même un Chef du Conseil. Actuellement le Chef du Conseil est le chef de la résistance, une certaine Sandra l'Esclandre.

- Le Royaume d’Erob est connu comme le Royaume des nains. Et accessoirement le Royaume le plus puissant de Fylog. Possédant un réseau de métro souterrain, les Nains sont d’excellents mineurs, commerçants, artisans, politiciens et combattants. Ils sont d’ailleurs la seule race à pouvoir user [url=d'enchantements]d'enchantements[/url] sur Fylog donc cet art est connu pour être l’un des atouts principaux d’Erob. Chaque cité d’Erob est dirigée par un seigneur vassal de la famille Grinnr, la famille royale, celle qui détient la Pierre de Foyer, à savoir la relique la plus sacrée chez les nains. La capitale d'Erob est Snail et son dirigeant est Aldéas Grinrr, un être humain, jeune héritier adopté de l’ancien roi décédé d’Erob.

- Le Royaume de la Jetée
est le principal carrefour commercial et culturel de Fylog. Ayant les plus grands ports de Fylog c’est le royaume le plus connecté au reste de Memtis. Il n’y a pas de gouvernement à proprement parler. Un Grand Argentier est nommé tous les quatre ans afin de gérer les dépenses de Bae, la cité mère. Toutes les autres villes et villages de La Jetée sont gérés par leur propre chef de ville, même si ces derniers doivent rendre des comptes au Grand Argentier. De par cette désorganisation, le banditisme et le marchandage d’esclave font encore ravage dans ce royaume. Actuellement le grand argentier de La Jetée est nommé Méléphor.

- Le Royaume de Vilseraie est le Royaume des Elfes. Très fermé sur lui-même, c’est un royaume guerrier qui ne s’est ouvert que très récemment. Le dirigeant de Vilseraie est toujours le plus puissant mage ou le plus puissant guerrier Elfe du royaume, ou en tout cas le plus sage. Actuellement la reine de Vilseraie est dame Selesnya, mage du flux de vie. Une garde sur-entraînée, nommée la Garde de la Haute composée des 100 meilleurs guerriers de Vilseraie ont pour but de toujours protéger la reine/le roi en toute circonstances.

- Le Clos est un royaume encadré dans une enclave circulaire entourée par les montagnes. C’est le Territoire des Eyriens, dirigé par différents clans. Jusqu’à ce qu’un clan réussisse à dominer les autres. C’est un pays rempli d’assassins, d’espions, et de magouilles en tout genre. On ne sait pas réellement ce qui se passe là-bas… Le clan qui dirige Le Clos actuellement est le clan Narbok, avec actuellement à sa tête Ishegar Narbok III.

Fylog à beau être considéré comme un pays, la séparation de cette entité en plusieurs royaumes différents a entraîné rapidement une grande difficulté pour le pays à prendre des décisions de manière collégiale. C'est pour cela que chaque seigneur de chaque royaume peut décider de faire siéger le conseil des royaumes, qui doit se tenir sur l'île des rois, où sont prises les décisions géopolitiques d'envergures envoyées à Félénis, cité qui tente d'arbitrer les conflits du Monde depuis la signature du traité du même nom. Cependant, le dernier conseil des rois qui a eu lieu il y a quelques années a entraîné une tentative d'assassinat par le Clos, ce qui a pour le moment laissé le conseil en attente.

Voir le profil de l'utilisateur
Message par Ellës le Lun 7 Mai - 18:51
avatar
http://memtis.forumactif.com


Voir le profil de l'utilisateur
Message par Ellës le Ven 18 Mai - 23:48

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum