Dans un univers façonné par des dragons divins, ou moult races et magies se côtoient, venez prendre part a la grande fresque de cet univers (NC-18 pour les thèmes abordés)


Shao Yu Xia, Le dragon sans ailes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Vagabond



Shao Yu Xia
Dessin original


Informations

Âge du personnage : 2600 ans environ
Race du personnage : Dragon
Sexe du personnage : Masculin
Classe du personnage : Moine
Métier du personnage : Ascète errant
----------
Votre groupe : Civil
Votre allégeance : Vagabond

Code du règlement : Validé par Ellës


Physique
Dans sa forme draconique, Shao Yu Xia a un long corps serpentin mesurant approximativement 200 mètres de longueur aux extrémités duquel se tiennent d'une part une gueule féroce munie d'une immense paire de bois de cerf, une "courte" barbe blanche qui pend sous son menton et sa mâchoire, deux longue moustache de carpe ainsi que deux yeux d'un jaune noble et d'iris ébène dont la forme étroite et ovale semble juger les âmes de ceux qu'il regarde, tandis que de l'autre une queue au bout duquel pend de long poil blanc semblable à celle d'un équidé et qui flotte dans l'air au grès du vent.
Une paire de patte de tigre terminait par des serres de rapaces sont situés aux quarts de ce long corps sinueux et démunie d'ailes dont les solides écailles arbore une couleur verte d'une telle beauté qu'elle ferait passé pour terne la plus pure des pierres de jade.

    Lorsqu'il se change en humain, il arbore une taille plus modeste avoisinant les 1m70. Il a alors l'apparence d'un homme d'une vingtaine d'année à la peau blanche et au physique athlétique. Son visage pâle à la beauté quelconque et aux yeux bleu azur laissant volontairement transparaître de la malice dans son regard est encadré par une chevelure blonde rasée sur les côtés et l'arrière du crâne, mais qui, pour le reste, arrive jusqu'aux épaules. Ainsi que d'une courte barbe et d'une humble moustache.
Il aime tout particulièrement s'habiller de manière à la fois sobre et exotique, arborant le plus souvent un chapeau de paille dont un rectangle moins pourvu en fibre lui permet d'observer son environnement tout en dissimulant son visage. Il est vêtue d'un kimono bicolore, à la veste noire et au pantalon indigo, Par-dessus lequel est posé sur ses épaules une sorte de veste sans manches et sans cordon d'une teinte indigo un peu plus foncé. Il porte des gantelets en cuir noir sur ses avants-bras tandis que ses pieds sont nus, car, en effet, le dragon aime sentir le contact de la terre ainsi que l'agréable sensation de la dévotion qui s'infiltre par ses extrémités et circule dans son corps.
Lors de ses incessants déplacement, il n'emporte avec lui que trois biens: Un chapelet bordeaux à 27 grains sertie d'une touffe de poil blanc, d'un bol en bois afin de contenir les quelques piécettes et la maigre pitance que veuille bien lui offrir les âmes généreuses et enfin, un bâton ferré mesurant un peu plus d'1m70 arborant un rouge vif ainsi qu'une couleur doré aux niveaux des parties sculpté et des fleurs ouvragé à chaque extrémité, le tout avec finesse.


Caractère
Si on devait résumer la personnalité de Shao Yu Xia en un mot se serait "confus".
En effet, derrière son masque de jovialité, d'optimisme, d’espièglerie, d'altruisme et de sagesse auquel il aspire lui-même, ce cache en vérité un être torturé par la mélancolie, la culpabilité, le doute, le sentiment de vacuité ainsi que son sens des réalités.
Sa place dans la génération de sa race déclinante, son vécue et sa relative jeunesse en ont fait un être qui peine à trouver sa place dans un monde qui a bien changé et qui a un manque de confiance effroyable en sa propre personne. Mais il cache tout ceci en imitant la personne qui souhaite devenir, pensant que seul faire preuve de bonne humeur peut alléger son cœur de ses souffrances. Souffrance qu'il juge d'ailleurs ridicule au vue de ce que certain être sont capables de subir en une existence éphémère.
  En attendant de trouver la route de son Destin, il s'évertue à devenir une meilleur version de lui-même, en s’entraînant sans relâche, forgeant son corps et son esprit dans des exercices physiques et spirituels de plus en plus ardu.

   Bien qu'il soit trop obnubilé par ses pensées pessimiste pour s'en rendre compte lui-même. Il est passionné par les arts martiaux et les arts mystiques. Il aime être en contact de la nature sous toutes ses formes et a beaucoup d'admiration pour ses habitants, plante, animal, fée ou autre créature élémentaire.
C'est pourquoi il s’intéressa à la manière dont la Dévotion circule dans chaque être et chaque chose et comment elle contribue à l'évolution et à l'équilibre de l'Univers.
   La vertu et la recherche du bonheur véritable et de la paix intérieure constitue la colonne vertébrale de ses idéaux. Son attachement pour ces valeurs est à la fois sa force et son moteur que la source de son chagrin.
Car s'il croit ardemment aux vertus de la bienveillance, de l’honnêteté, de la droiture et de la compassion. Il se rend très bien compte que le monde qui l'entoure est loin d'appliquer ces mêmes valeurs, où alors souvent de manière hypocrite. La générosité, la bonté, l'entraide et le pardon l'emplie de joie tandis que les massacres, la cupidité, la persécution et la perversité l'horrifie et l'horripile au plus au points. Mais comme il semble constaté que cette dernière est prédominante, cela le fait douter de la pertinence de ses convictions, voire pire, le fait même douter du désintéressement de ses propres actions.

   Bien qu'il affiche un air avenant, il se montre méfiant envers les étrangers qui l'aborde et même si rendre service aux gens dans le besoin est dans ses gênes, il est plus du genre à "apprendre à pêcher" plutôt que de "donner un poison" et préféreras mettre la personne devant ses problèmes et la guider dans la marche à suivre plutôt que de lui mâcher le travail. Aider les autres étant pour lui un moyen de faire de Memtis un endroit meilleur.
Mais il n'est pas naïf pour autant et seul des êtres faisant preuve d'une vertu authentique et d'un esprit de combativité admirable sont susceptibles de devenir ses amis. Et si quelqu'un parvient à s'en montrer digne, l'amitié et la loyauté que le dragon éprouvera envers lui dépasseras les frontières même de la mort.

Shao Yu Xia est un dragon curieux et plus avides de connaissance et de compétence qu'il ne le pense. Et malgré ses doutes et ses craintes quant à sa propre nature, ainsi que son complexe quant à sa puissance qu'il juge plus faible que la normale. Sa bonté et sa combativité semble tenir bon et se solidifier de jour en jour.


Histoire
Nous sommes aux alentour de l'an de grâce 520, dans une caverne isolée, quelque part dans une contrés encore inexploré des forêts de Beysil. Une chauve-souris pénètre à l'intérieur de la cavité rocheuse afin de fuir les premiers rayons du soleil et pose ses minuscules serres sur ce qui ressemblait à une alcôve naturelle. Il se mit à faire sa toilette quand il sentit un grand courant d'air chaud accompagné d'un bruit de forte inspiration, une fois, deux fois, trois fois et la quatrième fois, une puissante bourrasque éjecta la chétive créature de son perchoir et cette dernière fuya la grotte sans demander son reste lorsqu'il vit la paroi de la grotte se mouvoir lentement dans un bruit lourd.
Deux yeux jaunes transpercèrent les ténèbres et vit pour la première fois depuis une éternité, un lever de soleil. La créature était maintenant éveillée et rampa maintenant en direction de la sortie. Une fois à l'extérieur, il prit un bain de soleil tandis qu'il se réveillait lentement, les différentes machines de son esprit se remirent en marche petit à petit, comme si l'on avait réouvert un atelier après qu'il ai été désinfecté depuis des siècles.
   Il essaya de se souvenir de qui il était et ce qu'il était censé faire avant de sombrer dans cet interminable sommeil. Mais ce fut un travail difficile, comme si sa longue léthargie et un étrange instinct soumis à son cœur, de plus en plus lourd, avait entre temps perdu ou fait disparaître une partie des archives de son âme.
Il n'arrivait pas à se souvenir du nom que lui on affublé ceux de son espèce à sa naissance, il se souviens juste vaguement du remue qu'a causé la nouvelle de l'éclosion d'un dragon sans ailes.
Il se souvint juste vaguement de l'admiration qu'il avait pour ses semblables, pour leur grandeur, leur puissance et leur capacité à créer des choses nouvelles par leur simple volonté. Mais également du sentiment de solitude et de honte qui l'habitait.
   Le doux chant des oiseaux l'interpella, il contempla cette douce musique quelque longue minute avant d'être frappé par la curiosité de savoir ce que le monde était devenu. Il étendit donc tout son corps vers le ciel et débuta une longue promenade aérienne au-dessus des mers et des montagnes. Il fût frappé de constater de voir à quel point le monde avait changé depuis. Et la contemplation de ces différents paysages le fit replonger dans ses pensées.
Il se souvint vaguement du complexe qu'il avait éprouvé dût fait de ne pas savoir suffisamment bien utilisé la Dévotion pour pouvoir modeler le monde et créer de nouvelles races ou de nouveaux paysages. De se contenter de diriger et de rassembler les nuages, fertiliser les sols et les champs en administrant les pluies ainsi que la surveillance du bon écoulement des jeunes sources et cours d'eau.
Mais il se souvint également vaguement de ses temps libres, quand il apprit le langage des animaux et des plantes, quand il se lia d'amitié avec des élémentaires en chemin, quand il découvrit l’existence du monde des éthérés et de ses habitants ainsi que celui des ondins lors de ses besognes en mer. Quand il se sentait mal à l'aise parmi les siens, il aimait se retrouver en plein cœur de la forêt avec les fées, les dryades et compagnie, car, après tout, il était encore un enfant.
   Il avait traversé l'océan et il survolait maintenant ce qui est devenu les terres du Royaume de Fylog. Au bout d'une petite heure de vole, son attention fut captée par d'épaisse fumée qui s’élevait dans le ciel. Il descendit en spirale pour voire de quoi il en retournait et tomba sur un village en cendres.
Les maisons détruites étaient dépouillées de leur habitant tandis que les flammes terminaient de dévorer les champs environnants.
Ce spectacle fit resurgir de douloureux souvenir dans l'esprit du dragon. En effet, il se souvint vaguement des années sombres, où les démons ont surgie des étoiles et fondirent sur le monde.
Il se souvint vaguement des horreurs et des massacres perpétré par ces derniers.
Il se souvint vaguement du champ de bataille, de ses congénères corrompu par le maléfice d'Umbra et de ses aînées tombés aux combats.
Il se souvint vaguement de sa terrible blessure, des races mortels qui se mirent à le craindre et des créatures démoniaques qui lui donnèrent la chasse. Il se souvint comment, dans un acte lâche, il se réfugia dans cette lointaine caverne où, ronger par la honte, la peur et la dépression, il décida de fermer les yeux en espérant que plus jamais pouvoir les rouvrir.
 Conscient qu'il devait maintenant assumer la conséquence de ses actes et voyant son retour sur ses terres comme une réprimande et une obligation de reprendre sa vie en main. Il vola jusqu'à la forêt voisine et convoqua les animaux, les élémentaires et les esprits afin de lui faire le rapport de l'Histoire auquel il n'avait pu assister ainsi que de la situation actuelle. La Nature lui conta l'histoire des invasions démoniaques ultérieurs, la formation des Royaumes ainsi que l'évolution de la Religion, tandis que les morts lui firent part des événements du présent et le serpent de jade lâcha une larme quand il entendit les témoignages des jeunesses brisées et des familles séparées par la guerre et l'esclavage.
   Il était à la fois consterné par la sauvagerie de cette époque et intrigué par la légende de cette fameuse Gaïa, dont les exploits forçait l'admiration du jeune reptile.
   Les dragons n'étaient plus vénérés depuis des millénaires, ce qui signifiait que le monde n'avait plus besoin de sa besogne. Il décida donc de se permettre le loisir de partir en voyage afin de découvrir par lui-même ce nouveau monde, constaté par soi-même les conflits qui ravageaient Fylog et Andésia et d'en apprendre d'avantage sur l'étrange dryade devenue Déesse.
   Il sortie de sa gueule ce qui sembla être une lourde perle. Il ne sut se remémorait la manière dont il en avait fait l’acquisition, mais il usa instinctivement de sa volonté contre celui-ci et la perle ce transforma en un bâton ferré. Il troqua son apparence de dragon contre celui d'un modeste vagabond et ce mit en marche vers une direction dont lui-même ne connaissait la destination.
Ainsi débuta le long voyage de celui qui se nommera lui-même Shao Ju Xia. Le jeune brave de jade.  


Et vous ?
Votre âge : 22 ans
Pourquoi ce forum ? : Parce que je souhaitai me mettre au Rp et que le lore y est cool.
Un dernier mot Jean Pierre ? : Ce magasin est mon préféré de la Citadelle.

Voir le profil de l'utilisateur
Message par Shao Yu Xia le Lun 18 Juin - 21:43
avatar
Vagabond



Fiche validée

Ta fiche est validée, bienvenue chez les civils et les vagabonds... Ce qui fait deux points communs de plus entre nos deux personnages ! Je pense qu'une petite rencontre entre les deux pourrait s'avérer intéressante !

Mais bien sûr, tu peux aussi aller poster une demande de rp à cet endroit pour d'autres rencontres avec d'autres personnages !

Je te demanderai de modifier ton nom d'utilisateur du compte forum et de mettre celui de ton personnage ! Il est aussi mieux de le faire pour le serveur discord dédié. Si tu ne sais pas comment faire, n'hésite pas à demander !

Je t'invite aussi à compéter ton profil notamment avec un lien vers la fiche de ton personnage pour que tes partenaires de RP aient facilement accès à ces informations. Enfin, pense à mettre l'illustration de ton personnage en avatar (félicitation pour ce dessin original, d'ailleurs)

Amuse-toi bien sur Memtis et parmi nous ! Smile
Voir le profil de l'utilisateur
Message par Eliel Arkanea le Mar 19 Juin - 14:49

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum